Neutralité de rigueur

18/03/2015
Neutralité de rigueur

Indépendance et objectivité

L’Union européenne n’enverra pas d’observateurs au Togo pour l’élection présidentielle du 15 avril prochain, mais financera des organisations de la société civile chargées de déployer un millier de personnes dans les bureaux de vote.

Les organisations internationales (UE, PNUD, …) privilégient désormais des démarches inclusives en sous traitant différentes missions à des acteurs locaux. 

Une démarche à saluer à condition de s’assurer préalablement de la neutralité politique totale de ces derniers. Et c’est encore plus vrai concernant les opérations d’observation électorale.

Un manque de neutralité risquerait de décrédibiliser leur mission.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.