Neutralité de rigueur

18/03/2015
Neutralité de rigueur

Indépendance et objectivité

L’Union européenne n’enverra pas d’observateurs au Togo pour l’élection présidentielle du 15 avril prochain, mais financera des organisations de la société civile chargées de déployer un millier de personnes dans les bureaux de vote.

Les organisations internationales (UE, PNUD, …) privilégient désormais des démarches inclusives en sous traitant différentes missions à des acteurs locaux. 

Une démarche à saluer à condition de s’assurer préalablement de la neutralité politique totale de ces derniers. Et c’est encore plus vrai concernant les opérations d’observation électorale.

Un manque de neutralité risquerait de décrédibiliser leur mission.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.