Neutralité et légalité

05/07/2013
Neutralité et légalité

La FOSEL 2013, Force de sécurisation des élections, est opérationnelle pour les législatives de juillet prochain comme elle l’avait été en 2007 pour le scrutin législatif et pour l’élection présentielle de 2010.

Elle est composée de 6.500 hommes, dont 3000 policiers, 3000 gendarmes et 500 gardiens de préfectures. Sa mission est de maintenir le calme et de veiller au bon déroulement de la campagne électorale et du vote.

Pour Têko Koudouwovo (photo), le commandant de cette unité et directeur de la Police nationale, tout est en place pour garantir à l’ensemble des candidats une campagne dans la sécurité et aux électeurs un vote dans la paix.

Republicoftogo.com : Tout est-il prêt pour permettre une campagne et un scrutin dans la sécurité ?

Têko Koudouwovo : Affirmatif. Nous allons exécuter notre mission en toute transparence, dans la légalité, dans la neutralité et dans le respect des droits humains. La FOSEL a, entre autre, pour mission de sécuriser les différentes étapes du processus électoral : la campagne, les meetings, le déroulement du scrutin, le dépouillement et la proclamation des résultats. Nous veillerons à cela.

Republicoftogo.com : Quelles sont les consignes données à vos hommes ?

Têko Koudouwovo : Elles sont précises : pas de port d’arme, pas d’usage de la force. Seul le commandant de l’unité est autorisé à porter une arme à feu et à en faire usage sauf en cas de légitime défense ou de force majeur.

Republicoftogo.com : De qui la FOSEL reçoit ses ordres ?

Têko Koudouwovo : Tout est centralisé au niveau du commandant de cette Force. Il y aura une étroite collaboration avec la Commission électorale nationale indépendante (Céni) et le ministère de la Sécurité qui est notre ministère de tutelle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.