Ni de la charité, ni des vacances !

03/05/2011
Ni de la charité, ni des vacances !

22 jeunes agriculteurs togolais vont bénéficier d’une formation de trois mois au centre Songhai au Bénin. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre du projet de soutien aux activités économiques des groupements (PSAEG), piloté par le ministère du Développement à la base.
"L'appui que nous vous apportons n'est pas de la charité, ni des vacances, mais un investissement productif. Nous voulons qu'à la fin de votre formation, vous reveniez au Togo avec l'esprit d'entreprendre et avec des plans d'affaires bien clairs qui pourront être financés par les partenaires à nos côtés", a déclaré mardi Victoire Dogbé-Tomegah.
Kossi Messan Ewovor, le ministre de l’Agriculture, a pour sa part rappelé l'engagement du chef de l'Etat à faire du secteur agricole le levier du développement.
Le centre Songhai, situé Porto Novo, pratique le système intégré de production, la production primaire (végétale, animale et la pisciculture), la production secondaire comprenant la transformation, la construction, la fabrication mécanique et enfin la production tertiaire comprenant tout ce qui est restauration, accueil, commercialisation, prestations de services.
L'Etat togolais injecte 65 millions de Fcfa pour cette formation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.