Nicodème Habia préconise d’y aller en douceur

10/03/2012
Nicodème Habia préconise d’y aller en douceur

Nicodème Habia, député de l’UFC (opposition) a estimé samedi que le gouvernement avait fait le bon choix en décidant de «punir les tortionnaires mis en cause dans le rapport publié par la CNDH».

M. Habia a déclaré que son souhait « tout comme celui des Togolais est de voir les auteurs des tortures répondre de leurs actes », mais il s’interroge sur le procédé : « Je ne suis pas d’accord avec ceux qui réclament la tête des tortionnaires sur un plateau d’argent », a-t-il souligné privilégiant des mesures « en douceur pour ne pas heurter certaines susceptibilités au sein de l’armée ».

Concernant les manifestations organisées par les ODDH (un regroupement d’organisations de défense des droits de l’homme), Nicodème Habia se dit « gêné  par leur démarche ».

« Je me demande s’ils sont une émanation des partis ? On a l’impression que ce sont des démembrements des formations politiques. Pourquoi les responsables de partis politiques doivent-ils intervenir dans ce genre de manifestations ? Ce n’est pas à eux de prendre la parole ou d’intervenir dans les rassemblements organisés par les ODDH »,  déplore le député de l’Avé.  

Depuis la publication du rapport de la CNDH il y a deux semaines, le gouvernement a décidé d’un certain nombre de mesures pour réorganiser l’Agence nationale de renseignement (ANR).

Les Nations Unies ont dès lors salué la volonté du Togo de renforcer l’Etat de droit.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.