Nicodème Habia préconise d’y aller en douceur

10/03/2012
Nicodème Habia préconise d’y aller en douceur

Nicodème Habia, député de l’UFC (opposition) a estimé samedi que le gouvernement avait fait le bon choix en décidant de «punir les tortionnaires mis en cause dans le rapport publié par la CNDH».

M. Habia a déclaré que son souhait « tout comme celui des Togolais est de voir les auteurs des tortures répondre de leurs actes », mais il s’interroge sur le procédé : « Je ne suis pas d’accord avec ceux qui réclament la tête des tortionnaires sur un plateau d’argent », a-t-il souligné privilégiant des mesures « en douceur pour ne pas heurter certaines susceptibilités au sein de l’armée ».

Concernant les manifestations organisées par les ODDH (un regroupement d’organisations de défense des droits de l’homme), Nicodème Habia se dit « gêné  par leur démarche ».

« Je me demande s’ils sont une émanation des partis ? On a l’impression que ce sont des démembrements des formations politiques. Pourquoi les responsables de partis politiques doivent-ils intervenir dans ce genre de manifestations ? Ce n’est pas à eux de prendre la parole ou d’intervenir dans les rassemblements organisés par les ODDH »,  déplore le député de l’Avé.  

Depuis la publication du rapport de la CNDH il y a deux semaines, le gouvernement a décidé d’un certain nombre de mesures pour réorganiser l’Agence nationale de renseignement (ANR).

Les Nations Unies ont dès lors salué la volonté du Togo de renforcer l’Etat de droit.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.