Nombreux points de convergence

15/07/2016
Nombreux points de convergence

Volonté d'avancer

L’atelier national de réflexion et d’échanges sur les réformes institutionnelles et politiques s’est achevé vendredi.

Organisé à l’initiative du HCRRUN (Haut Commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale), cette rencontre avait pour objectif de recueillir les avis des uns et des autres (partis politiques, syndicats, médias, société civile, …) sur ce que doit être le Togo de demain.

En clôturant les travaux, Awa Nana Dabouya, la présidente de du HCRRUN,s’est félicitée du bon déroulement des échanges et des points de convergence sur le respect des délais constitutionnels,  le réajustement du régime politique, le reformatage du dispositif parlementaire, la création de juridictions électorales pour le bon déroulement des scrutins, notamment.

‘Le gouvernement a été impressionné par la qualité des exposés et des débats. Cet atelier a permis de forger une vision partagée et une conception commune des réformes politiques.  C’est un bel exemple d’engagement des participants’, a déclaré le ministre de la Justice, Pius Agbetomey.

Le Haut Commissariat doit remettre ses conclusions prochainement au chef de l’Etat ; elles seront étudiées avec le plus grand soin par le gouvernement, a indiqué le ministre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.