Nombreux points de convergence

15/07/2016
Nombreux points de convergence

Volonté d'avancer

L’atelier national de réflexion et d’échanges sur les réformes institutionnelles et politiques s’est achevé vendredi.

Organisé à l’initiative du HCRRUN (Haut Commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale), cette rencontre avait pour objectif de recueillir les avis des uns et des autres (partis politiques, syndicats, médias, société civile, …) sur ce que doit être le Togo de demain.

En clôturant les travaux, Awa Nana Dabouya, la présidente de du HCRRUN,s’est félicitée du bon déroulement des échanges et des points de convergence sur le respect des délais constitutionnels,  le réajustement du régime politique, le reformatage du dispositif parlementaire, la création de juridictions électorales pour le bon déroulement des scrutins, notamment.

‘Le gouvernement a été impressionné par la qualité des exposés et des débats. Cet atelier a permis de forger une vision partagée et une conception commune des réformes politiques.  C’est un bel exemple d’engagement des participants’, a déclaré le ministre de la Justice, Pius Agbetomey.

Le Haut Commissariat doit remettre ses conclusions prochainement au chef de l’Etat ; elles seront étudiées avec le plus grand soin par le gouvernement, a indiqué le ministre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.