‘Nous nous engageons à faire mieux’

18/12/2013
‘Nous nous engageons à faire mieux’

En visitant mercredi la prison civile de Lomé, Koffi Esaw (photo), le ministre de la Justice, a promis d’améliorer les conditions de vie des prisonniers et de désengorger les centres de détentions. Un trop plein qui est la conséquence des lenteurs de la justice. L’instruction dure parfois plusieurs années. Une situation malheureusement propre à l’ensemble des pays d’Afrique de l’Ouest. 

‘Nous nous engageons à faire mieux’, a déclaré M. Esaw.

Selon Idrissou Akibou, le directeur l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion (DAPR), la prison civile de Lomé compte actuellement 2018 détenus pour une capacité de 666 places. 

Les autres prisons du pays sont dans une situation similaire.

Un nouvel établissement est en cours de construction à Kpalimé (120 km de Lomé).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.