‘Nous nous engageons à faire mieux’

18/12/2013
‘Nous nous engageons à faire mieux’

En visitant mercredi la prison civile de Lomé, Koffi Esaw (photo), le ministre de la Justice, a promis d’améliorer les conditions de vie des prisonniers et de désengorger les centres de détentions. Un trop plein qui est la conséquence des lenteurs de la justice. L’instruction dure parfois plusieurs années. Une situation malheureusement propre à l’ensemble des pays d’Afrique de l’Ouest. 

‘Nous nous engageons à faire mieux’, a déclaré M. Esaw.

Selon Idrissou Akibou, le directeur l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion (DAPR), la prison civile de Lomé compte actuellement 2018 détenus pour une capacité de 666 places. 

Les autres prisons du pays sont dans une situation similaire.

Un nouvel établissement est en cours de construction à Kpalimé (120 km de Lomé).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.