‘Nous nous engageons à faire mieux’

18/12/2013
‘Nous nous engageons à faire mieux’

En visitant mercredi la prison civile de Lomé, Koffi Esaw (photo), le ministre de la Justice, a promis d’améliorer les conditions de vie des prisonniers et de désengorger les centres de détentions. Un trop plein qui est la conséquence des lenteurs de la justice. L’instruction dure parfois plusieurs années. Une situation malheureusement propre à l’ensemble des pays d’Afrique de l’Ouest. 

‘Nous nous engageons à faire mieux’, a déclaré M. Esaw.

Selon Idrissou Akibou, le directeur l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion (DAPR), la prison civile de Lomé compte actuellement 2018 détenus pour une capacité de 666 places. 

Les autres prisons du pays sont dans une situation similaire.

Un nouvel établissement est en cours de construction à Kpalimé (120 km de Lomé).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du porte à porte pour lutter contre le sida

Santé

27.989 habitants de Lomé sont directement touchés par le sida. La grande majorité est traitée par ARV.

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Le combat d'Helen Clark contre la pauvreté

Développement

Helen Clark, l’Administrateur du PNUD, a entamé mercredi une visite de 24h au Togo. Au programme, un appui au PUDC et aux femmes.

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.