‘Nous nous engageons à faire mieux’

18/12/2013
‘Nous nous engageons à faire mieux’

En visitant mercredi la prison civile de Lomé, Koffi Esaw (photo), le ministre de la Justice, a promis d’améliorer les conditions de vie des prisonniers et de désengorger les centres de détentions. Un trop plein qui est la conséquence des lenteurs de la justice. L’instruction dure parfois plusieurs années. Une situation malheureusement propre à l’ensemble des pays d’Afrique de l’Ouest. 

‘Nous nous engageons à faire mieux’, a déclaré M. Esaw.

Selon Idrissou Akibou, le directeur l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion (DAPR), la prison civile de Lomé compte actuellement 2018 détenus pour une capacité de 666 places. 

Les autres prisons du pays sont dans une situation similaire.

Un nouvel établissement est en cours de construction à Kpalimé (120 km de Lomé).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.