‘Nous nous engageons à faire mieux’

18/12/2013
‘Nous nous engageons à faire mieux’

En visitant mercredi la prison civile de Lomé, Koffi Esaw (photo), le ministre de la Justice, a promis d’améliorer les conditions de vie des prisonniers et de désengorger les centres de détentions. Un trop plein qui est la conséquence des lenteurs de la justice. L’instruction dure parfois plusieurs années. Une situation malheureusement propre à l’ensemble des pays d’Afrique de l’Ouest. 

‘Nous nous engageons à faire mieux’, a déclaré M. Esaw.

Selon Idrissou Akibou, le directeur l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion (DAPR), la prison civile de Lomé compte actuellement 2018 détenus pour une capacité de 666 places. 

Les autres prisons du pays sont dans une situation similaire.

Un nouvel établissement est en cours de construction à Kpalimé (120 km de Lomé).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.