Nouveau centre socio-éducatif à Blitta

19/08/2010
Nouveau centre socio-éducatif à Blitta

La ville de Blitta, située à 250km au nord de Lomé, dispose désormais d’un centre socio-éducatif flambant neuf.
L'ouvrage a été offert par le chef de l'Etat pour un coût global de 350 millions de Fcfa.
Le centre a été inauguré le week-end dernier par le ministre de la Culture et des Arts, Yacoubou Hamadou, et Victoire Tomegah Dogbé, directrice de Cabinet à la Présidence et ministre du Développement à la base.
La structure est composée d’un terrain de football avec une pelouse en gazon naturel, d’un terrain de basket et de volley-ball, d’un château d’eau, d’une salle polyvalente de 400 places, de salles de jeu, d’un restaurant, d’un cybercafé et d’un jardin.
Il bénéficie d’un système d’éclairage mixte (énergie solaire et électrique).
Contacté jeudi par republicoftogo.com, le préfet de Blitta a affirmé que Faure Gnassingbé n'était pas à son premier geste pour le bien être des populations de Blitta. Il a exprimé sa reconnaissance au chef de l'Etat pour sa constante sollicitude.
"Pour nous c'est un geste de plus que le chef de l'Etat vient de poser pour marquer son attachement à cette préfecture. Je saisis cette occasion pour lui témoigner la reconnaissance de toute la population de Blitta" a déclaré M. Atcholé, préfet de Blitta.
C'est à Blitta que Faure Gnassingbé a été élu député en 1998 et en 2003.
Depuis lors, Faure Gnassingbé multiplie des initiatives pour doter la localité d'infrastructures socio-éducatives (salles de classes, forages, centres de loisirs, fournitures scolaires, pistes rurales, etc…).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).