Nouveau président à la Céni et critiques de l'UFC

16/09/2009
Nouveau président à la Céni et critiques de l'UFC

Kinam Henri Lardja Kolani, a été élu lundi président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) ; il est l'un des responsables du PDR, le Parti des démocrates pour le renouveau (opposition). Cette élection a d'ores et déjà été contestée par l'Union des forces de changement (UFC) qui dénonce « le refus obstiné du pouvoir RPT à accepter le dialogue pour l'organisation consensuelle d'une élection présidentielle libre, transparente et crédible ».

Le part de Gilchrist Olympio parle même d'un « nouveau coup de force du régime RPT ».


La Céni est composée de 17 membres dont cinq représentants du RPT, cinq de l'opposition parlementaire, trois de l'opposition extraparlementaire, trois de la société civile et un de l'administration publique. Une répartition équitable, âprement négociée, qui garantit l'organisation d'un scrutin libre et transparent.



N'en déplaise à l'UFC.

Le Togo organisera des élections présidentielles au début de l'année prochaine.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.