Nouveau président à la Céni et critiques de l'UFC

16/09/2009
Nouveau président à la Céni et critiques de l'UFC

Kinam Henri Lardja Kolani, a été élu lundi président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) ; il est l'un des responsables du PDR, le Parti des démocrates pour le renouveau (opposition). Cette élection a d'ores et déjà été contestée par l'Union des forces de changement (UFC) qui dénonce « le refus obstiné du pouvoir RPT à accepter le dialogue pour l'organisation consensuelle d'une élection présidentielle libre, transparente et crédible ».

Le part de Gilchrist Olympio parle même d'un « nouveau coup de force du régime RPT ».


La Céni est composée de 17 membres dont cinq représentants du RPT, cinq de l'opposition parlementaire, trois de l'opposition extraparlementaire, trois de la société civile et un de l'administration publique. Une répartition équitable, âprement négociée, qui garantit l'organisation d'un scrutin libre et transparent.



N'en déplaise à l'UFC.

Le Togo organisera des élections présidentielles au début de l'année prochaine.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.