Nouvelle génération

23/01/2012
Nouvelle génération

Le 28 janvier prochain se tiendra à Blitta, le congrès extraordinaire du Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir) qui devrait entériner sa dissolution. 

C’est en tout cas ce que croient savoir certains journaux.

Si cette information est avérée, ce sera un évènement majeur car le RPT a dominé la vie politique pendant 43 ans depuis ce mois de novembre 1969 où, à Kpalimé, le président Gnassingbé Eyadema (décédé en février 2005) avait annoncé le lancement d’un parti-Etat, un « creuset national ».

Cette aile marchante a été l’unique force politique du Togo pendant plus de 20 ans. 

En 1990, à la faveur de l’introduction du multipartisme, le RPT s’est trouvé soudain confronté à d’autres partis créés dans la foulée de la conférence nationale souveraine, sans toutefois enregistrer une érosion significative de sa popularité. 

En 2005, à la mort du général Eyadema, c’est encore lui qui investit Faure Gnassingbé à la présidentielle, comme d’ailleurs en 2010.

Malgré son bel âge, le parti reste très bien implanté et assez performant, mais certains estiment qu’il a fait son temps.

La classe politique s’est renouvelée dans la majorité - ce qui n’est pas le cas chez les opposants. Les quadras qui sont aux affaires mènent une politique d’ouverture inspirée par le chef de l’Etat. Ils sont dynamiques, ouverts, rompus au dialogue.

Le RPT incarne-t-il ce nouveau courant ? Peut-il encore séduire les nouvelles générations ?

Autant de questions qui doivent tarauder l’esprit des dirigeants de ce parti.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.