Nouvelle provocation en vue

21/04/2010
Nouvelle provocation en vue

Malgré l’interdiction clairement notifiée, les responsables du Front républicain pour l'alternance (FRAC) tentent une nouvelle fois mercredi d’organiser une veillée destinée à "enterrer le régime de Faure Gnassingbé et du RPT".
Cette fois, le lieu choisi n’est pas le siège de l’UFC, mais l'église méthodiste Shalem à Lomé.
Toutefois les forces de sécurité ont quadrillé depuis ce matin tous les axes menant au lieu de culte pendant que quelques badauds proféraient des injures contres les gendarmes.
Depuis plus d’un mois, le FRAC et l’UFC organisent des mouvements de contestation dont l’objectif est de provoquer les forces de l'ordre afin de créer un climat de tension dans le pays.
Rappelons que le gouvernement a interdit toute manifestation en semaine pour garantir la liberté de circulation et de travail des habitants de la capitale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.