Nouvelle rencontre samedi

06/07/2013
Nouvelle rencontre samedi

Le gouvernement et plusieurs formations de l’opposition doivent poursuivre samedi des discussions concernant le processus électoral.

Le CST et Arc en ciel, des groupements de partis, exigent, notamment, la présence de leurs représentants au sein de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) et de ses démembrements locaux (Céli). Ils avaient, jusqu’à présent, refusé d’y siéger.

Autre demande, le report des législatives de 2 semaines.

Les électeurs sont appelés à se rendre aux urnes le 21 juillet.

Cette nouvelle réunion est organisée sous les auspices des ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne et de Mgr Nicodème Barrigah, président de la Commission ‘Vérité, justice et réconciliation’.

Vendredi, la justice a donné satisfaction au CST en accordant la liberté provisoire à 3 candidats inculpés dans le cadre de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.