Nouvelle rencontre samedi

06/07/2013
Nouvelle rencontre samedi

Le gouvernement et plusieurs formations de l’opposition doivent poursuivre samedi des discussions concernant le processus électoral.

Le CST et Arc en ciel, des groupements de partis, exigent, notamment, la présence de leurs représentants au sein de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) et de ses démembrements locaux (Céli). Ils avaient, jusqu’à présent, refusé d’y siéger.

Autre demande, le report des législatives de 2 semaines.

Les électeurs sont appelés à se rendre aux urnes le 21 juillet.

Cette nouvelle réunion est organisée sous les auspices des ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne et de Mgr Nicodème Barrigah, président de la Commission ‘Vérité, justice et réconciliation’.

Vendredi, la justice a donné satisfaction au CST en accordant la liberté provisoire à 3 candidats inculpés dans le cadre de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.