Nouvelle rencontre samedi

06/07/2013
Nouvelle rencontre samedi

Le gouvernement et plusieurs formations de l’opposition doivent poursuivre samedi des discussions concernant le processus électoral.

Le CST et Arc en ciel, des groupements de partis, exigent, notamment, la présence de leurs représentants au sein de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) et de ses démembrements locaux (Céli). Ils avaient, jusqu’à présent, refusé d’y siéger.

Autre demande, le report des législatives de 2 semaines.

Les électeurs sont appelés à se rendre aux urnes le 21 juillet.

Cette nouvelle réunion est organisée sous les auspices des ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne et de Mgr Nicodème Barrigah, président de la Commission ‘Vérité, justice et réconciliation’.

Vendredi, la justice a donné satisfaction au CST en accordant la liberté provisoire à 3 candidats inculpés dans le cadre de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.