Nouvelle vague de volontaires

19/03/2012
Nouvelle vague de volontaires

Plus de 550 jeunes togolais mobilisés dans le cadre du volontariat national (PROVONAT) sont en phase de formation, devant leur permettre de comprendre les valeurs et principes du volontariat avant leur déploiement début avril. C'est la troisième vague de volontaires après celle de 300 et de 700 volontaires respectivement en octobre et en décembre 2011. 

Mis en oeuvre par le ministère du Développement a la base en charge de l'emploi des jeunes, le PROVONAT se veut un programme ambitieux destiné a permettre aux jeunes diplômés sans emploi d'acquérir leur premières expérience professionnelle afin de mieux se vendre plus tard sur le marche du travail. Il véhicule par la même occasion des valeurs de citoyenneté et d'engagement pour le Togo. 

Les volontaires de cette troisième vague seront répartis dans les secteurs de l’agriculture, de la santé, des sciences techniques et juridiques, de la communication et des médias pour une période d'un an renouvelable, avec a la clé une indemnité mensuelle de subsistance comprise entre 40.000 et 60.000 F CFA selon leurs qualifications.

Au total, 1500 volontaires seront mobilises cette année.

Le gouvernement togolais entend ainsi freiner le chômage des jeunes qui représentent 65% de la population. 

Cette initiative est appuyée par le PNUD, le Programme des Volontaires des Nations Unies et France Volontaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.