« Objet politique non identifiable »

25/03/2013
« Objet politique non identifiable »

Jeune Afrique, paru lundi, consacre un portrait au Premier ministre du Togo, Arthème Ahoomey-Zunu (photo). « Objet politique non identifiable » pour les uns, « transhumant » pour ses adversaires, l’homme a un parcours politique atypique, souligne l’hebdo.

Ancien opposant proche d’Edem Kodjo, il s’est rapproché du président Faure Gnassingbé sans jamais adhérer au RPT ou à UNIR. Après avoir été ministre de l’Administration territoriale, secrétaire général de la présidence et ministre du Commerce, il a pris la tête du gouvernement en juillet 2012.

Jeune Afrique estime que Ahoomey-Zunu sera en grande partie jugé sur sa capacité à conduire les élections législatives et locales qui doivent être organisées dans quelques semaines.

Jeune Afrique N° 2724

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.