Observateurs de la tolérance

01/04/2015
Observateurs de la tolérance

Culture du dialogue et de la tolérance

800 observateurs des droits de l’homme issus de la société civile – à ne pas confondre avec les observateurs électoraux – seront déployés dans le pays pendant la campagne et le jour du vote.

C’est le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) qui est chargé de leur formation.

Ils devront veiller au respect des droits humains et des libertés fondamentales jusque dans les villages les plus reculés. 

Pour le HCDH, le processus électoral ne doit pas être une occasion pour certains de bafouer la liberté d’expression, le droit de réunion et de manifestation pacifiques, la liberté de circulation, la liberté d’opinion, l’accès à une justice équitable, impartiale et indépendante’, explique Igé Olatokunbo, la représentante de l’Agence onusienne au Togo.

De son côté,  Khardiata Lo Ndiaye, la responsable du Système des Nations Unies au Togo a rappelé l’exigence, la complexité et la difficulté de la mission 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.