Observateurs de la tolérance

01/04/2015
Observateurs de la tolérance

Culture du dialogue et de la tolérance

800 observateurs des droits de l’homme issus de la société civile – à ne pas confondre avec les observateurs électoraux – seront déployés dans le pays pendant la campagne et le jour du vote.

C’est le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) qui est chargé de leur formation.

Ils devront veiller au respect des droits humains et des libertés fondamentales jusque dans les villages les plus reculés. 

Pour le HCDH, le processus électoral ne doit pas être une occasion pour certains de bafouer la liberté d’expression, le droit de réunion et de manifestation pacifiques, la liberté de circulation, la liberté d’opinion, l’accès à une justice équitable, impartiale et indépendante’, explique Igé Olatokunbo, la représentante de l’Agence onusienne au Togo.

De son côté,  Khardiata Lo Ndiaye, la responsable du Système des Nations Unies au Togo a rappelé l’exigence, la complexité et la difficulté de la mission 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.