Observateurs de la tolérance

01/04/2015
Observateurs de la tolérance

Culture du dialogue et de la tolérance

800 observateurs des droits de l’homme issus de la société civile – à ne pas confondre avec les observateurs électoraux – seront déployés dans le pays pendant la campagne et le jour du vote.

C’est le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) qui est chargé de leur formation.

Ils devront veiller au respect des droits humains et des libertés fondamentales jusque dans les villages les plus reculés. 

Pour le HCDH, le processus électoral ne doit pas être une occasion pour certains de bafouer la liberté d’expression, le droit de réunion et de manifestation pacifiques, la liberté de circulation, la liberté d’opinion, l’accès à une justice équitable, impartiale et indépendante’, explique Igé Olatokunbo, la représentante de l’Agence onusienne au Togo.

De son côté,  Khardiata Lo Ndiaye, la responsable du Système des Nations Unies au Togo a rappelé l’exigence, la complexité et la difficulté de la mission 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.