Obuts n’aura pas de candidat à la présidentielle

31/01/2015
Obuts n’aura pas de candidat à la présidentielle

Agbéyomé Kodjo

Une nouvelle candidature à l’élection présidentielle, issue de la formation politique OBUTS, nous paraît inopportune et contraire à notre ligne politique, a indiqué samedi Agbéyomé Kodjo, le président de cette formation de l’opposition, à l’issue d’un congrès de deux jours à Lomé.

Unanimement désigné, M. Kodjo a préféré décliner privilégiant une action de recomposition de l’opposition.

Il a également justifie son choix par la multiplicité des candidatures au sein de l’opposition ‘et par la primauté des intérêts individuels sur l’intérêt supérieur de la Nation.’

Le parti dirigé par l’ancien Premier ministre accuse les députés de l’ANC – élus grâce aux voix des sympathisants d’OBUTS – d’avoir sabordé les négociations devant aboutir aux réformes politiques, institutionnelles et constitutionnelles.

M. Kodjo regrette que ses appels à l’union de l’opposition n’aient pas été entendus.

S’agissant de la prochaine présidentielle, la formation souligne que l’usage mécanique d’un bulletin de vote n’est qu’un aspect des droits politiques du citoyen. 

Elle invite le futur président, quel qu’il soit, à être un véritable catalyseur d’énergie et de ressources humaines et à prendre en compte les demandes des populations qui doivent être au cœur du processus de prise de décision qui engage leur quotidien et leur avenir en matière d’éducation, de santé ou de justice.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.