Obuts ne participera pas aux élections

14/06/2013
Obuts ne participera pas aux élections

Le parti Obuts, dirigé par Agbéyomé Kodjo, ne présentera pas de candidats aux législatives du 21 juillet prochain. Cette formation juge ces élections 'Illégales, discriminantes et sans consensus'.

Le 'Collectif pour la vérité des urnes', animé par Obuts, exige dans un communiqué publié sur son site que le gouvernement « décide de surseoir aux élections sans un minimum de dialogue en annulant pour vice de procédure le décret présidentiel fixant la date des élections législatives et imposé par l’exécutif militaro-civil ».

Il faut donc comprendre qu’il n’y aura pas de compétiteurs d’Obuts le 21 juillet. En démocratie, chaque part est libre de prendre part ou non à un scrutin.

Du côté des autres formations de l’opposition, une décision devrait être prise rapidement car la date limite pour le dépôt des dossiers de candidature a été  fixée au 16 juin.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.