Obuts ne participera pas aux élections

14/06/2013
Obuts ne participera pas aux élections

Le parti Obuts, dirigé par Agbéyomé Kodjo, ne présentera pas de candidats aux législatives du 21 juillet prochain. Cette formation juge ces élections 'Illégales, discriminantes et sans consensus'.

Le 'Collectif pour la vérité des urnes', animé par Obuts, exige dans un communiqué publié sur son site que le gouvernement « décide de surseoir aux élections sans un minimum de dialogue en annulant pour vice de procédure le décret présidentiel fixant la date des élections législatives et imposé par l’exécutif militaro-civil ».

Il faut donc comprendre qu’il n’y aura pas de compétiteurs d’Obuts le 21 juillet. En démocratie, chaque part est libre de prendre part ou non à un scrutin.

Du côté des autres formations de l’opposition, une décision devrait être prise rapidement car la date limite pour le dépôt des dossiers de candidature a été  fixée au 16 juin.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.