Obuts ne participera pas aux élections

14/06/2013
Obuts ne participera pas aux élections

Le parti Obuts, dirigé par Agbéyomé Kodjo, ne présentera pas de candidats aux législatives du 21 juillet prochain. Cette formation juge ces élections 'Illégales, discriminantes et sans consensus'.

Le 'Collectif pour la vérité des urnes', animé par Obuts, exige dans un communiqué publié sur son site que le gouvernement « décide de surseoir aux élections sans un minimum de dialogue en annulant pour vice de procédure le décret présidentiel fixant la date des élections législatives et imposé par l’exécutif militaro-civil ».

Il faut donc comprendre qu’il n’y aura pas de compétiteurs d’Obuts le 21 juillet. En démocratie, chaque part est libre de prendre part ou non à un scrutin.

Du côté des autres formations de l’opposition, une décision devrait être prise rapidement car la date limite pour le dépôt des dossiers de candidature a été  fixée au 16 juin.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?