Obuts ne participera pas aux élections

14/06/2013
Obuts ne participera pas aux élections

Le parti Obuts, dirigé par Agbéyomé Kodjo, ne présentera pas de candidats aux législatives du 21 juillet prochain. Cette formation juge ces élections 'Illégales, discriminantes et sans consensus'.

Le 'Collectif pour la vérité des urnes', animé par Obuts, exige dans un communiqué publié sur son site que le gouvernement « décide de surseoir aux élections sans un minimum de dialogue en annulant pour vice de procédure le décret présidentiel fixant la date des élections législatives et imposé par l’exécutif militaro-civil ».

Il faut donc comprendre qu’il n’y aura pas de compétiteurs d’Obuts le 21 juillet. En démocratie, chaque part est libre de prendre part ou non à un scrutin.

Du côté des autres formations de l’opposition, une décision devrait être prise rapidement car la date limite pour le dépôt des dossiers de candidature a été  fixée au 16 juin.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.