Obuts ne participera pas aux élections

14/06/2013
Obuts ne participera pas aux élections

Le parti Obuts, dirigé par Agbéyomé Kodjo, ne présentera pas de candidats aux législatives du 21 juillet prochain. Cette formation juge ces élections 'Illégales, discriminantes et sans consensus'.

Le 'Collectif pour la vérité des urnes', animé par Obuts, exige dans un communiqué publié sur son site que le gouvernement « décide de surseoir aux élections sans un minimum de dialogue en annulant pour vice de procédure le décret présidentiel fixant la date des élections législatives et imposé par l’exécutif militaro-civil ».

Il faut donc comprendre qu’il n’y aura pas de compétiteurs d’Obuts le 21 juillet. En démocratie, chaque part est libre de prendre part ou non à un scrutin.

Du côté des autres formations de l’opposition, une décision devrait être prise rapidement car la date limite pour le dépôt des dossiers de candidature a été  fixée au 16 juin.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.