Olympio : « Cessons les enfantillages »

27/08/2012
Olympio : « Cessons les enfantillages »

Gilchrist Olympio (photo), le président de l’Union des Forces de Changement (UFC), principal parti de l’opposition au Togo, a déploré lundi sur l’antenne de Victoire FM  l’attitude de certains opposants qui refusent de dialoguer avec le pouvoir.

«Quand vous refusez le dialogue, quand vous refusez de discuter avec vos compatriotes, je crois qu’on peut dire simplement que c’est de l’enfantillage. Il est temps qu’on se retrouve pour garantir le développement », a déclaré M. Olympio.

«Si vous avez des reproches à faire concernant le cadre électoral, et bien venez et ensemble on va discuter pour trouver des solutions», a-t-il lancé aux responsables de l’opposition réfractaires à des pourparlers avec le gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours.