Olympio : « Cessons les enfantillages »

27/08/2012
Olympio : « Cessons les enfantillages »

Gilchrist Olympio (photo), le président de l’Union des Forces de Changement (UFC), principal parti de l’opposition au Togo, a déploré lundi sur l’antenne de Victoire FM  l’attitude de certains opposants qui refusent de dialoguer avec le pouvoir.

«Quand vous refusez le dialogue, quand vous refusez de discuter avec vos compatriotes, je crois qu’on peut dire simplement que c’est de l’enfantillage. Il est temps qu’on se retrouve pour garantir le développement », a déclaré M. Olympio.

«Si vous avez des reproches à faire concernant le cadre électoral, et bien venez et ensemble on va discuter pour trouver des solutions», a-t-il lancé aux responsables de l’opposition réfractaires à des pourparlers avec le gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.