Olympio : « Cessons les enfantillages »

27/08/2012
Olympio : « Cessons les enfantillages »

Gilchrist Olympio (photo), le président de l’Union des Forces de Changement (UFC), principal parti de l’opposition au Togo, a déploré lundi sur l’antenne de Victoire FM  l’attitude de certains opposants qui refusent de dialoguer avec le pouvoir.

«Quand vous refusez le dialogue, quand vous refusez de discuter avec vos compatriotes, je crois qu’on peut dire simplement que c’est de l’enfantillage. Il est temps qu’on se retrouve pour garantir le développement », a déclaré M. Olympio.

«Si vous avez des reproches à faire concernant le cadre électoral, et bien venez et ensemble on va discuter pour trouver des solutions», a-t-il lancé aux responsables de l’opposition réfractaires à des pourparlers avec le gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

By by Abidjan

Sport

Parlons franchement. La participation des Eperviers Dames au tournoi de l’UFOA à Abidjan n’a pas été un franc succès.

D1 : nouvelle victoire du leader

Sport

Koroki de Tchamba, leader du championnat de D1, a conformé son avantage dimanche en battant Kotoko (1-0).

La vie de château

Développement

Les populations de Djagblé (banlieue-Nord de Lomé) auront bientôt accès à l’eau potable grâce à un projet financé par l'Union européenne.

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé).