Olympio : « Cessons les enfantillages »

27/08/2012
Olympio : « Cessons les enfantillages »

Gilchrist Olympio (photo), le président de l’Union des Forces de Changement (UFC), principal parti de l’opposition au Togo, a déploré lundi sur l’antenne de Victoire FM  l’attitude de certains opposants qui refusent de dialoguer avec le pouvoir.

«Quand vous refusez le dialogue, quand vous refusez de discuter avec vos compatriotes, je crois qu’on peut dire simplement que c’est de l’enfantillage. Il est temps qu’on se retrouve pour garantir le développement », a déclaré M. Olympio.

«Si vous avez des reproches à faire concernant le cadre électoral, et bien venez et ensemble on va discuter pour trouver des solutions», a-t-il lancé aux responsables de l’opposition réfractaires à des pourparlers avec le gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !