Olympio : « Cessons les enfantillages »

27/08/2012
Olympio : « Cessons les enfantillages »

Gilchrist Olympio (photo), le président de l’Union des Forces de Changement (UFC), principal parti de l’opposition au Togo, a déploré lundi sur l’antenne de Victoire FM  l’attitude de certains opposants qui refusent de dialoguer avec le pouvoir.

«Quand vous refusez le dialogue, quand vous refusez de discuter avec vos compatriotes, je crois qu’on peut dire simplement que c’est de l’enfantillage. Il est temps qu’on se retrouve pour garantir le développement », a déclaré M. Olympio.

«Si vous avez des reproches à faire concernant le cadre électoral, et bien venez et ensemble on va discuter pour trouver des solutions», a-t-il lancé aux responsables de l’opposition réfractaires à des pourparlers avec le gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.