Olympio : ‘Donnons au Togo les moyens de poursuivre les réformes’

27/04/2013
Olympio : ‘Donnons au Togo les moyens de poursuivre les réformes’

Après les cérémonies officielles marquant le 53e anniversaire de l’indépendance du Togo, l’Union des Forces de Changement (UFC), le principal parti de l’opposition, avait convié samedi ses militants et sympathisants à un pique-nique sur la plage de Lomé.

« On ne peut pas tout le temps regarder dans le rétroviseur. Ce qui est important, c’est le chemin de la victoire, le chemin de la fraternité et nous sommes là pour apporter ce message à nos compatriotes. Ce qui va permettre au Togo de se développer, c’est la fraternité, l’unité et la tolérance. Certains Togolais pensent qu’ils sont exclus de la vie politique et sociale. Ceux-là nous devons les approcher et les ramener. C’est comme cela que nous pouvons nous engager sur la voie du progrès », a déclaré Gilchrist Olympio, le président du parti.

Il a demande aux électeurs de se mobiliser à l’occasion des législatives pour donner au Togo les moyens de poursuivre les réformes.

M. Olympio avait à ses côtés Elliott Ohin, le ministre des Affaires étrangères, et le député Nicodème Habia, notamment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).