Olympio : 'L’UFC n’est pas partie intégrante d’UNIR'

18/02/2013
Olympio : 'L’UFC n’est pas partie intégrante d’UNIR'

Le principal parti de l’opposition togolaise, l’UFC, a organisé dimanche à Lomé un grand meeting à Adéwui. L’occasion pour Gilchrist Olympio (photo) d’appeler les Togolais à s’inscrire sur les listes électorales.

« Les élections sont nécessaires et nous allons les organiser dans la paix et la réconciliation. Nous allons mener ensuite des discussions pour nommer le Président de l’Assemblée nationale et le Premier Ministre de manière à permettre au pays de continuer sa marche de développement », a-t-il déclaré.

Sur l’accord de gouvernement, signé le 26 mai 2010 avec le parti au pouvoir, le président de l’UFC a tenu à clarifier les choses. « Si les deux grandes formations du Togo travaillent aujourd’hui ensemble, cela ne signifie pas que l’UFC est partie intégrante d’Unir ». 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !