Olympio : 'L’UFC n’est pas partie intégrante d’UNIR'

18/02/2013
Olympio : 'L’UFC n’est pas partie intégrante d’UNIR'

Le principal parti de l’opposition togolaise, l’UFC, a organisé dimanche à Lomé un grand meeting à Adéwui. L’occasion pour Gilchrist Olympio (photo) d’appeler les Togolais à s’inscrire sur les listes électorales.

« Les élections sont nécessaires et nous allons les organiser dans la paix et la réconciliation. Nous allons mener ensuite des discussions pour nommer le Président de l’Assemblée nationale et le Premier Ministre de manière à permettre au pays de continuer sa marche de développement », a-t-il déclaré.

Sur l’accord de gouvernement, signé le 26 mai 2010 avec le parti au pouvoir, le président de l’UFC a tenu à clarifier les choses. « Si les deux grandes formations du Togo travaillent aujourd’hui ensemble, cela ne signifie pas que l’UFC est partie intégrante d’Unir ». 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rétablir l’honneur de la justice

Justice

Le corporatisme judiciaire est ainsi fait que lorsqu’il s’enfonce dans l’erreur il faut une trentaine d’années pour que la vérité se rétablisse.

Les Mozambicains jonglent avec les partitions

Culture

L’Institut Français du Togo et le Grand Rex présentent le 21 mai prochain ‘Maputo Mozambique’, un spectacle de jonglage musical. 

Stimuler la créativité

Tech & Web

Cina Lawson a annoncé le lancement de deux concours tournés vers l'innovation. L'un deux concerne le développement des applications mobiles.

Tom Saintfiet prend la direction des Eperviers

Sport

L’équipe nationale du Togo a enfin son sélectionneur. Il s’agit du Belge Tom Saintfiet.