Olympio : 'L’UFC n’est pas partie intégrante d’UNIR'

18/02/2013
Olympio : 'L’UFC n’est pas partie intégrante d’UNIR'

Le principal parti de l’opposition togolaise, l’UFC, a organisé dimanche à Lomé un grand meeting à Adéwui. L’occasion pour Gilchrist Olympio (photo) d’appeler les Togolais à s’inscrire sur les listes électorales.

« Les élections sont nécessaires et nous allons les organiser dans la paix et la réconciliation. Nous allons mener ensuite des discussions pour nommer le Président de l’Assemblée nationale et le Premier Ministre de manière à permettre au pays de continuer sa marche de développement », a-t-il déclaré.

Sur l’accord de gouvernement, signé le 26 mai 2010 avec le parti au pouvoir, le président de l’UFC a tenu à clarifier les choses. « Si les deux grandes formations du Togo travaillent aujourd’hui ensemble, cela ne signifie pas que l’UFC est partie intégrante d’Unir ». 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor a la fibre pour les nouvelles technos

Tech & Web

Emmanuel Adebayor, l’attaquant de Tottenham, s’intéresse aux technologies de l’information. Pense-t-il déjà à sa reconversion ? 

Un an pour déployer la fibre optique

Tech & Web

Le gouvernement a lancé le 10 mars dernier le projet e-gouvernement qui prévoit, entre autres, de raccorder 500 bâtiments administratifs par fibre optique.

La BM a largement ouvert son portefeuille

Coopération

De 2008 à 2015, le portefeuille de la Banque mondiale au Togo s’est considérablement renforcé passant de un à 15 projets majeurs.

Projets sociaux à Kara et Dapaong

Coopération

Togo Terminal, filiale du Groupe français Bolloré, finance à hauteur de 200 millions de Fcfa la construction de bâtiments scolaires, de hangars sur les marchés et d’infrastructures d’assainissement dans les villes de Kara et de Dapaong.