Olympio : 'L’UFC n’est pas partie intégrante d’UNIR'

18/02/2013
Olympio : 'L’UFC n’est pas partie intégrante d’UNIR'

Le principal parti de l’opposition togolaise, l’UFC, a organisé dimanche à Lomé un grand meeting à Adéwui. L’occasion pour Gilchrist Olympio (photo) d’appeler les Togolais à s’inscrire sur les listes électorales.

« Les élections sont nécessaires et nous allons les organiser dans la paix et la réconciliation. Nous allons mener ensuite des discussions pour nommer le Président de l’Assemblée nationale et le Premier Ministre de manière à permettre au pays de continuer sa marche de développement », a-t-il déclaré.

Sur l’accord de gouvernement, signé le 26 mai 2010 avec le parti au pouvoir, le président de l’UFC a tenu à clarifier les choses. « Si les deux grandes formations du Togo travaillent aujourd’hui ensemble, cela ne signifie pas que l’UFC est partie intégrante d’Unir ». 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.

Une vie en ligne

Tech & Web

L’UNICEF a publié lundi un rapport sur les enfants dans le monde numérique. Les possibilités sont immenses, mais le monde virtuel a aussi ses effets néfastes.

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.