Olympio : 'L’UFC n’est pas partie intégrante d’UNIR'

18/02/2013
Olympio : 'L’UFC n’est pas partie intégrante d’UNIR'

Le principal parti de l’opposition togolaise, l’UFC, a organisé dimanche à Lomé un grand meeting à Adéwui. L’occasion pour Gilchrist Olympio (photo) d’appeler les Togolais à s’inscrire sur les listes électorales.

« Les élections sont nécessaires et nous allons les organiser dans la paix et la réconciliation. Nous allons mener ensuite des discussions pour nommer le Président de l’Assemblée nationale et le Premier Ministre de manière à permettre au pays de continuer sa marche de développement », a-t-il déclaré.

Sur l’accord de gouvernement, signé le 26 mai 2010 avec le parti au pouvoir, le président de l’UFC a tenu à clarifier les choses. « Si les deux grandes formations du Togo travaillent aujourd’hui ensemble, cela ne signifie pas que l’UFC est partie intégrante d’Unir ». 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Avis de recrutement

Sport

La FTF va recruter un nouvel entraîneur d'ici le mois de mars. Les Eperviers doivent se préparer pour les éliminatoires de la CAN et du Mondial.

Traite des êtres humains : renforcer la dynamique de coopération

Justice

Des enquêteurs et des magistrats du Togo, du Bénin, du Cameroun, du Ghana et du Nigeria participent du 27 au 29 janvier à Lomé à un séminaire consacré à la traite des êtres humains.

Toute l’expertise des neurochirurgiens allemands

Santé

Natalma Kolani, une petite togolaise de 6 mois, née avec une malformation congénitale rare (méningo-encéphalocèle) pourra être sauvée. 

Réduction d'effectif à Asky ?

Social

La compagnie aérienne Asky, dont le siège est au Togo, envisagerait de procéder à des licenciements, selon un responsable du syndicat autonome des travailleurs de Asky (Synautra).