Olympio : ‘Non aux lois taillées sur mesure’

05/01/2015
Olympio : ‘Non aux lois taillées sur mesure’

Gilchrist Olympio

Le président de l’UFC (opposition) souhaite que les reformes se réalisent pour l’enracinement de la démocratie. Mais, explique l’opposant historique, des reformes qui visent des intérêts personnels ou qui sont contre certains acteurs auront du mal à aboutir. Une allusion claire à la démarche de l’ANC dont le seul objectif est de barrer la route au président Faure Gnassingbé en imposant une limitation du mandat président avec rétroactivité.

Pour M. Olympio, il est nécessaire de mener des réformes pour les générations présentes et futures. 

‘Nous avons lutté pendant longtemps contre les lois taillées sur mesures, les discriminations et autres facteurs visant à empêcher certains acteurs de participer aux élections. Tous les citoyens qui respectent les normes et qui ne sont pas en conflit avec les dispositions en vigueur peuvent s’ils le veulent participer aux élections’, peux-t-on lire dans le message de nouvel an du patron de l’Union des Forces de changement.

‘Nous devons éviter certaines erreurs politiques qui consistent à interdire la participation de certains acteurs aux élections’, indique Gilchrist Olympio qui en appelle à la réalisation d’un grand compromis national que sont les réformes constitutionnelles et institutionnelles.

Informations complémentaires

Message de Gilchrist Olympio.pdf 52,06 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.