Olympio : « Pour nous c’est deux tours ou rien »

07/12/2009
Olympio : « Pour nous c’est deux tours ou rien »

En meeting dimanche à la gare routière d’Atakpamé, Gilchrist Olympio, le leader de l’UFC (opposition), a une nouvelle fois exigé la tenue d’un scrutin à deux tours.
Devant quelques centaines de sympathisants, M. Olympio a affirmé que « L’UFC ne participerait pas à une élection à un tour au Togo, et si l’UFC ne participe pas il n’y aura pas d’élection au Togo ».
Une position pas forcément partagée par les militants présents sur place.

"Nous sommes fatigués des discours de ce parti ; honnêtement nous pensons que ces hommes ne peut plus faire l'affaire dans ce pays, c'est d'ailleurs pour cela que la population n'a pas vraiment fait le déplacement de la gare routière", explique Arouna Kpondo, un couturier à Atakpamé.
"Par rapport à la mobilisation que suscitait jadis les meetings de l’UFC à Atakpamé, nous observons que cette formation est en train de perdre de la vitesse", ajoute un instituteur.
Gilchrist Olympio est candidat à l’élection présidentielle du 28 février prochain au Togo.

Photo © Nicolas Robert

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.