Olympio : « Pour nous c’est deux tours ou rien »

07/12/2009
Olympio : « Pour nous c’est deux tours ou rien »

En meeting dimanche à la gare routière d’Atakpamé, Gilchrist Olympio, le leader de l’UFC (opposition), a une nouvelle fois exigé la tenue d’un scrutin à deux tours.
Devant quelques centaines de sympathisants, M. Olympio a affirmé que « L’UFC ne participerait pas à une élection à un tour au Togo, et si l’UFC ne participe pas il n’y aura pas d’élection au Togo ».
Une position pas forcément partagée par les militants présents sur place.

"Nous sommes fatigués des discours de ce parti ; honnêtement nous pensons que ces hommes ne peut plus faire l'affaire dans ce pays, c'est d'ailleurs pour cela que la population n'a pas vraiment fait le déplacement de la gare routière", explique Arouna Kpondo, un couturier à Atakpamé.
"Par rapport à la mobilisation que suscitait jadis les meetings de l’UFC à Atakpamé, nous observons que cette formation est en train de perdre de la vitesse", ajoute un instituteur.
Gilchrist Olympio est candidat à l’élection présidentielle du 28 février prochain au Togo.

Photo © Nicolas Robert

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.