Olympio : « Un instrument pour garantir la démocratie »

05/04/2013
Olympio : « Un instrument pour garantir la démocratie »

Le leader de l’UFC, principal parti de l’opposition, s’est rendu vendredi aux journées portes ouvertes organisées par la Cour constitutionnelle (3-5 avril). Il a été accueilli par le président de l’institution, Aboudou Assouma.

« La Cour Constitutionnelle garantit la légalité et vérifie si tout ce que nous faisons est conforme aux textes. Le président de la Cour assume une responsabilité toute particulière en ces temps difficiles pour notre pays. Nous disposons d’un instrument pour garantir la démocratie. C’est très important pour les partis politiques, c’est très important pour le parti que je préside», a déclaré M. Olympio.

Pour la première fois de son histoire, la Cour constitutionnelle du Togo a ouvert ses portes pendant 3 jours au grand public. Trois jours pendant lesquelles les citoyens ont pu s’informer sur le fonctionnement de l’institution dont le rôle est méconnu. Tenus au devoir de réserve, ses membres ne communiquent jamais donnant peut-être l’impression d’une certaine opacité.

Photo : Gilchrist Olympio (G) et Aboudou Assouma

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.