Olympio : « Un instrument pour garantir la démocratie »

05/04/2013
Olympio : « Un instrument pour garantir la démocratie »

Le leader de l’UFC, principal parti de l’opposition, s’est rendu vendredi aux journées portes ouvertes organisées par la Cour constitutionnelle (3-5 avril). Il a été accueilli par le président de l’institution, Aboudou Assouma.

« La Cour Constitutionnelle garantit la légalité et vérifie si tout ce que nous faisons est conforme aux textes. Le président de la Cour assume une responsabilité toute particulière en ces temps difficiles pour notre pays. Nous disposons d’un instrument pour garantir la démocratie. C’est très important pour les partis politiques, c’est très important pour le parti que je préside», a déclaré M. Olympio.

Pour la première fois de son histoire, la Cour constitutionnelle du Togo a ouvert ses portes pendant 3 jours au grand public. Trois jours pendant lesquelles les citoyens ont pu s’informer sur le fonctionnement de l’institution dont le rôle est méconnu. Tenus au devoir de réserve, ses membres ne communiquent jamais donnant peut-être l’impression d’une certaine opacité.

Photo : Gilchrist Olympio (G) et Aboudou Assouma

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.