Olympio explore des pistes

05/10/2012
Olympio explore des pistes

Le président de l’UFC, Gilchrist Olympio (photo) a convié vendredi les partis politiques et les associations de la société civile à se pencher, dans les meilleurs délais, sur les facteurs pouvant garantir des élections libres, crédibles et transparentes, démocratiques et dont les résultats seront acceptés par tous.

L’opposant historique a indiqué a indiqué qu’il était temps de tirer des leçons des 22 ans de lutte en jetant un regard rétrospectif sur le passé.

«Le processus de démocratisation du Togo est un écheveau particulièrement complexe qu’il nous faut démêler, tant les phrases et les événements qui le jalonnent, laissent entrevoir un grand espoir mais se révèlent, porteurs de germes de fourberies, autrement dit, nous connaissons des difficultés que suscite l’exercice normal de la démocratie dans un pays en crise de croissance », a souligné le leader de l’Union des Forces de Changement.

Fallait-il dans un sursaut citoyen transcender les barrières partisanes pour sauver notre pays à la dérive ? s’est-il interrogé avant d’indiquer que le choix de son parti de participer au gouvernement a contribué, depuis 2 ans, à ramener l’apaisement.

«C’est cette dernière option qu’a retenue l’UFC en acceptant de signer l’accord historique du 26 mai 2010, ouvrant ainsi, de nouvelles perspectives pour notre pays, convaincue qu’elle a toujours été que le seul développement doit être au cœur de nos préoccupations », a précisé M. Olympio.

Il a également relevé que si  les différents cadres de concertation et de dialogue qui devraient proposer des pistes de reformes constitutionnelles et institutionnelles n’ont pas connu les succès escomptés, c’est que les réformateurs sont cooptés sans des règles bien définis et certains de ces responsables n’ont aucune légitimité ou de représentativité.

Pour M. Olympio, la solution pour sortir de la crise est la mise en place d’un parlement démocratique qui doit jouer le rôle d’une assemblée chargée de ces réformes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.