Olympio : mettre de côté la politique

13/09/2010
Olympio : mettre de côté la politique

Le président du comité de suivi de l'Accord RPT-UFC, Gilchrist Olympio, a effectué lundi une visite de l’usine de sucre d’Anié, gérée par une société chinoise. Il a été accueilli sur place pour le directeur général, Fan Zhonglinang. Il s’est également rendu au barrage d'Anié construit par les Chinois pour alimenter le village.
M. Olympio a déclaré qu’il était temps que les togolais se mettent ensemble pour développer leur pays.
"L'heure n'est plus à la paresse, car paresse rime généralement avec la pauvreté. Les togolais ont tout intérêt à mettre de côté la politique pour s'engager résolument dans des actions de développement", a indiqué le président de l’UFC (opposition).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.