On tourne en rond

05/11/2012
On tourne en rond

Les dirigeants du Collectif d’opposants «Sauvons le Togo» et de la coalition Arc-en-ciel réclament depuis quelques semaines l’ouverture d’un dialogue «immédiat» avec le pouvoir afin de préparer les prochaines législatives. Mais ils conditionnent l’ouverture de discussions à l’acceptation de certains préalables.

Eric Dupuy, le secrétaire national  à la Communication de l’ANC a indiqué lundi sur Légende FM que «son parti n’ira à aucun dialogue si les conditions posées ne sont nullement respectées ».

Il exige, notamment, la restitution du matériel de sonorisation, la liberté de manifester, le retour à l’Assemblées des 9 députés passés des rangs de l’UFC à ceux de l’ANC ». Des revendications maintes fois formulées.

Il faut rappeler que le gouvernement a initié différents forums de dialogue auxquels certains opposants, dont ceux de l’ANC, ont toujours refusé de participer.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un modèle exemplaire de la coopération européenne

Coopération

Fréquentes au Togo, les pluies tropicales provoquent d’importantes inondations, notamment en milieu urbain.

Veille sanitaire

Santé

La grippe aviaire a fait son retour dans deux préfectures. Des mesures d'urgence ont été imposées doublées d'une surveillance sanitaire.

Rien ne va plus à Kinshasa

Union Africaine

En RDC, le médiateur togolais Edem Kodjo est dans l'incapacité de réunir le pouvoir et l'opposition. 

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).