On tourne en rond

05/11/2012
On tourne en rond

Les dirigeants du Collectif d’opposants «Sauvons le Togo» et de la coalition Arc-en-ciel réclament depuis quelques semaines l’ouverture d’un dialogue «immédiat» avec le pouvoir afin de préparer les prochaines législatives. Mais ils conditionnent l’ouverture de discussions à l’acceptation de certains préalables.

Eric Dupuy, le secrétaire national  à la Communication de l’ANC a indiqué lundi sur Légende FM que «son parti n’ira à aucun dialogue si les conditions posées ne sont nullement respectées ».

Il exige, notamment, la restitution du matériel de sonorisation, la liberté de manifester, le retour à l’Assemblées des 9 députés passés des rangs de l’UFC à ceux de l’ANC ». Des revendications maintes fois formulées.

Il faut rappeler que le gouvernement a initié différents forums de dialogue auxquels certains opposants, dont ceux de l’ANC, ont toujours refusé de participer.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine et le Togo ont un ennemi commun

Santé

Fort heureusement, le Togo n’a pas été touché par l’épidémie d’Ebola. Sa politique de prévention a sans doute été payante même si il doit rester sur ses gardes.

S'informer, se faire une opinion

Politique

La section France du parti UNIR (majorité présidentielle) organise samedi une conférence sur l’actualité politique au Togo. 

Le Togo se visite à Madrid

Tourisme

Le Togo participe pour la première fois au Salon international du tourisme (Fitur) qui se déroule du 28 janvier au 1er février dans la capitale espagnole.

Les syndicats veulent tout et tout de suite

Social

Le bras de fer continue entre les syndicats de fonctionnaires et le gouvernement. La coordination des centrales syndicales du Togo exige d’obtenir satisfaction sur un certain nombre de revendications salariale.