Opération vérité

17/12/2010
Opération vérité

Il existe des conflits d’attribution des postes et de compétences entre les ministères de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Eau.
C’est ce que laisse apparaître l’audit mené par « Consultants associés » ; un audit réalisé à la demande du gouvernement avec l’appui financier du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).
«Les conflits d’attribution et de compétence sont patents. Les textes sont pourtant clairs ; il suffit simplement de les respecter », a déploré Mohamed Sall Sao, le coordinateur technique de l’étude.
Cette situation impacte évidemment l’efficacité de l’action gouvernementale.
L’année dernière, le même cabinet avait audité 7 autres ministères et avaient découverts également des dysfonctionnements, corrigés par la suite.
Cette mise à niveau et les correctifs apportés rentrent dans le cadre des réformes engagées par les autorités pour s’assurer de l’efficacité des services publics.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.