Opportunisme

12/03/2011
Opportunisme

Les responsables du Front républicain pour l’alternance et le Changement (Frac) ont trouvé un nouveau cheval de bataille pour redonner un peu d’énergie à leur combat.
Un projet de loi relatif aux manifestations sur la voie publique, qui assouplit le texte en vigueur avec des dispositions très libérales, est dans le collimateur de la coalition de l’opposition menée par l’ANC. Loi « scélérate », « contre la liberté de réunion et de manifestation », affirment ces opposants.
Samedi, lors du rassemblement hebdomadaire de l’ANC, il a été annoncé une marche de protestation pour jeudi, de Bé au siège de l’Assemblée nationale, via le ministère de l’Administration territoriale.
En fait, ce projet de loi ne vise pas à restreinte le droit de manifester, c’est tout le contraire. D’ailleurs, son élaboration, à l’initiative du Haut Commissariat des droits de l’Homme de l’Onu, avait reçu l’approbation de l’ensemble des partis, y compris de l’ANC.
La soudaine fébrilité d’une partie de l’opposition n’a donc aucun fondement sérieux. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.