Oré renvoie dos à dos le pouvoir et l'opposition

15/12/2017
Oré renvoie dos à dos le pouvoir et l'opposition

Djimon Oré

Ephémère ministre de la Communication, ancien membre de l’ANC, aujourd’hui à la tête d’un micro-parti, le FPD, Djimon Oré a livré vendredi son analyse sur la situation politique dans son pays.

Selon lui, la solution à la crise ne passe pas par le dialogue, mais par des assises nationales regroupant l’ensemble des forces vives du pays pour parvenir à la transition.

La demande du départ du président Faure Gnassingbé, le retour à la constitution de 1992 ou l’appel à une médiation africaine ne son que des ‘subterfuges’.

Il renvoie dos à dos le gouvernement et la coalition des 14 partis de l’opposition responsable à ses yeux de la paralysie. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.