Organiser les libertés en communauté

11/10/2017
Organiser les libertés en communauté

La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres

La multiplication des manifestations à Lomé et dans les grandes villes de l’intérieur est un casse-tête pour les automobilistes, elles pénalisent sérieusement l’activité économique et mobilisent des milliers de forces de sécurité.

Si manifester est un droit, les pouvoirs publics ont fixé un nouveau cadre qui permet aux uns une libre circulation et aux autres toutes les facilités pour organiser des meetings et autres rassemblements .

Les manifestations en semaine devront désormais se dérouler sur un lieu fixe (stade, par exemple).

En revanche les week-ends, les manifestations pourront être organisées sans problème à partir d’itinéraires prédéfinis à l’avance en concertation avec le ministère de la Sécurité.

Depuis mi-août, les opposants défilent chaque semaine dans la capitale ; parfois avec des débordements. Le ras le bol monte chez les commerçants et au sein du secteur privé durement pénalisé.

Les autorités ont exigé des partis de la majorité et de l’opposition la stricte observance de ces nouvelles dispositions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.