Oser le dire

25/11/2013
Oser le dire

A l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, la ministre de la Promotion de la femme, Dédé Ahoefa Ekoué a lancé ce lundi la campagne nationale d’information de deux semaines. Thème choisi : la lutte contre le harcèlement sexuel et le viol chez les jeunes.

‘Nous devons tous nous investir dans la lutte contre les violences sexuelles car elles ont des conséquences néfastes durables pour l’éducation, la formation et la promotion professionnelle des femmes. Ces abus ont un impact terrible sur la santé physique et mentale des victimes et de leur entourage’, a déclaré Mme Ekué dans un message qu’elle a délivré pour la circonstance.

Selon une étude réalisée en 2010 par le ministère en charge de la Promotion de la femme, les violences les plus fréquentes au Togo sont les violences institutionnelles (96%), sexuelles (93%), physiques (94%), psycho-morales (88%) et économiques (79%). 

Rares sont les victimes qui osent porter plainte ou à en parler à leurs proches.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.