Ouattara quitte le Togo optimiste

20/07/2013
Ouattara quitte le Togo optimiste

Deux présidents d’Afrique de l’Ouest se sont rendus à Lomé afin de s’assurer que le processus électoral devant conduire aux législatives du 25 juillet prochain offre toutes les garanties d’impartialité et de transparence.

Vendredi, Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire) et Goodluck Jonathan (Nigeria) ont écouté et questionné tous les ténors de la classe politique locale, de la majorité et de l’opposition. Conclusion : la volonté de tous les partis d’aller aux élections est bien réelle.

Republicoftogo.com : Quel est votre sentiment au terme des discussions avec les leaders politiques togolais ?

Allassane Ouattara : Avant toute chose, le président Goodluck Jonathan et moi-même souhaitons remercier le président Faure Gnassingbé pour son hospitalité et remercier Mgr Nicodème Barrigah et les ambassadeurs qui ont facilité le dialogue avec les acteurs politiques. Ce dialogue a permis d’avancer vers la tenue d’élections dans les prochains jours.

Je voudrais féliciter les leaders politiques. Nous les avons rencontré, nous les avons écouté, entendu et suivi. Issus de la majorité et de l’opposition, nous avons été impressionné par leur volonté exprimée d’aller à des élections dans la paix. 

Les législatives sont prévues le 25 juillet ; elles doivent nécessairement avoir lieu à cette date. Il est important pour le Togo d’avoir des élections apaisées, d’avoir une campagne électorale civilisée. Il est aussi primordial que le résultat des élections soit accepté par tous. Les recours éventuels doivent se faire uniquement par voie légale et sans aucune violence.

Le Togo doit disposer rapidement d’une Assemblée. Elle est le cœur de la démocratie ; elle aura à examiner et à voter toutes les grandes réformes institutionnelles et constitutionnelles destinées à renforcer l’Etat de droit et continuer sur le chemin du progrès et du développement.

Republicoftogo.com : Partagez-vous l’optimisme de votre homologue ivoirien ?

Goodluck Jonathan : Certainement. Nous avons rencontré les différents acteurs politiques, les diverses coalitions et les partis au pouvoir. Nous avons écouté avec la plus grande attention les préoccupations des uns et des autres, les inquiétudes de l’opposition et nous avons rassurés tous les partis quant à notre soutien indéfectible pour la réussite du processus électoral.

Nous souhaitons des élections pacifiques avec des résultats acceptés par tous.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).