Ouédraogo : « Chacun doit faire des compromis »

19/09/2012
Ouédraogo : « Chacun doit faire des compromis »

Le président de la Commission de la Cédéao, Kadré Désiré Ouédraogo (photo), était mercredi chez le Premier ministre Arthème Kwesi Séléagodji pour des consultations relatives à la situation politique au Togo.

L’occasion d’évoquer, bien sûr, les prochaines consultations électorales. « Nous rencontrons ici tous les acteurs politiques et de la société civile sur la situation qui prévaut et dans le cadre des élections à venir. Des contacts destinés à trouver un  consensus afin que ces scrutins se déroulent de façon pacifique, transparente et démocratique », a-t-il déclaré.

M. Ouedraogo s’est félicité des conclusions du récent accord politique. « Nous pensons que le dialogue est une vertu cardinale que l’on doit toujours conserver. Nous voulons lancer un appel à tous les acteurs pour qu’ils acceptent le dialogue, pour qu’ils acceptent de faire des compromis dans l’intérêt supérieur du pays », a-t-il lancé.

Revenant sur les manifestations récurrentes ces derniers temps à Lomé, le responsable de la Cédéao a jugé « tout à fait normal » le principe de revendiquer et le fait que tout le monde ne partage pas la même opinion; il a cependant souhaité que les rassemblements se déroulent « dans le calme, la paix et dans le respect de l’intégrité  et la sécurité des personnes et des biens ». 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.