'Oui à un dialogue sincère'

27/11/2017
'Oui à un dialogue sincère'

Paul Dodji Apévon

Paul Dodji Apévon, le président des Forces démocratiques pour la république (FDR, opposition) s’est déclaré favorable à l’ouverture d’un dialogue avec le pouvoir.

‘Le dialogue est une nécessité pour décrisper la situation, mais c’est le non-respect des décisions issues des précédents dialogues qui ont fini par rendre les Togolais prudents’, a-t-il déclaré.

M. Apévon demande au gouvernement d’’être cette fois sincère’.

Autrement dit que les mesures prises lors des pourparlers soient appliquées.

Des négociations pourraient s’ouvrir très prochainement entre la coalition des 14 partis d’opposition et les autorités.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.