Oui au dialogue, mais à certaines conditions

18/08/2011
 Oui au dialogue, mais à certaines conditions

Le président du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), Me Dodji Apévon (photo), a déclaré jeudi qu’il «prenait acte» de la décision du gouvernement de relancer le dialogue politique au Togo tout en exigeant que la question de la limitation du mandat présidentiel soit inscrite en tête des discussions. « Aborder ce point crucial sera un test de la bonne volonté du pouvoir », a souligné le politicien.

De son côté, Nicolas Lawson, qui dirige le Parti du renouveau et de la rédemption, estime que cette annonce de dialogue est une bonne chose. 

«Ce n’est pas par un esprit vindicatif et par des agitations que nous allons sortir du chaos qui se profile. C’est autour de la table que nous allons dire les vérités de chacun et arriver à sortir ce pays de l’impasse politique », explique le leader de ce petit parti.

En début de semaine, l’ANC et Obuts s’étaient déclarés également favorables à une reprise des pourparlers avec toutefois des préalables pour y participer. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.