Oui au dialogue, mais à certaines conditions

18/08/2011
 Oui au dialogue, mais à certaines conditions

Le président du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), Me Dodji Apévon (photo), a déclaré jeudi qu’il «prenait acte» de la décision du gouvernement de relancer le dialogue politique au Togo tout en exigeant que la question de la limitation du mandat présidentiel soit inscrite en tête des discussions. « Aborder ce point crucial sera un test de la bonne volonté du pouvoir », a souligné le politicien.

De son côté, Nicolas Lawson, qui dirige le Parti du renouveau et de la rédemption, estime que cette annonce de dialogue est une bonne chose. 

«Ce n’est pas par un esprit vindicatif et par des agitations que nous allons sortir du chaos qui se profile. C’est autour de la table que nous allons dire les vérités de chacun et arriver à sortir ce pays de l’impasse politique », explique le leader de ce petit parti.

En début de semaine, l’ANC et Obuts s’étaient déclarés également favorables à une reprise des pourparlers avec toutefois des préalables pour y participer. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.