Oui, c’est nous !

25/01/2013
Oui, c’est nous !

Sept jeunes interpellés dans le cadre de l’enquête sur l’incendie des marchés de Kara et de Lomé ont été présentés vendredi à la presse. Certains ont reconnu les faits et avouent avoir été manipulés par des responsables de partis politiques. 

« Le député Manty nous a donné la mission d’incendier le Centre informatique et bureautique à Agoè et après les marchés. On était au nombre de quatre. Pour le grand marché, je n’en sais rien », a expliqué Komlan Amavi. 

D’autres personnes mises en cause ont cité le nom des responsables de l’Alliance nationale pour la Changement (ANC, opposition) et d’Obuts (opposition) comme étant les commanditaires 

L’enquête est loin d’être bouclée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).