Ouverture de la session extraordinaire de l'Assemblée

26/03/2009
Ouverture de la session extraordinaire de l'Assemblée

Le président de l'Assemblée, Abass Bonfoh, a ouvert jeudi une session extraordinaire qui sera consacrée à l'étude et à l'adoption de deux textes de lois.

Le premier prévoit la modification de l'article 21 du Code électoral et le second est un projet de loi organique portant statut des magistrats de la Cour des comptes.« Le temps presse et l'urgence du démarrage des activités de la structure chargée d'organiser les élections a été réaffirmée par les partenaires membres du comité de suivi de l'APG en début de ce mois. Nous devons procéder à temps à la réalisation des tâches techniques préliminaires, notamment la mise à jour du fichier électoral » a déclaré M. Bonfoh en s'adressant aux députés.

Les députés du CAR et de l'UFC (opposition) n'ont pas pris part à l'ouverture de la session.

Le Togo organisera des élections présidentielles en 2010.

En photo : Abbas Bonfoh

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.