Ouverture du congrès de l'UFC

18/07/2008
Ouverture du congrès de l'UFC

Le leader de l'Union des forces de changement (UFC), Gilchrist Olympio a appelé vendredi, les militants de son parti à se mobiliser pour "mettre fin" à l'actuel régime lors de la présidentielle de 2010. "Nous devons mobiliser nos militants dans une action concertée pour la victoire en 2010", a déclaré M. Olympio à l'ouverture du congrès de son parti.

Plus de 350 délégués de toutes les fédérations participent à ce congrès à l'issue duquel l'UFC va désigner son candidat à la présidentielle de 2010.M. Olympio qui a de fortes chances de représenter son parti a, une fois encore, dénoncé le code électoral et la constitution qu'il a jugé "anti-démocratiques".

Fin avril, l'opposant avait invité le pouvoir au dialogue en vue de la modification de ces textes qui selon lui, contiennent des dispositions "nocives".

"Le pouvoir a modifié, selon son bon vouloir, les conditions d'éligibilité pour écarter certains candidats", a souligné M. Olympio.

Agé de 72 ans, M. Olympio vit en « exil » en France depuis 1999, mais revient régulièrement au Togo depuis l'arrivée au pouvoir en avril 2005 de Faure Gnassingbé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.