Oxygène pour la CVJR

02/02/2011
Oxygène pour la CVJR

4 milliards de Fcfa ont été accordés au Togo par la Commission européenne pour renforcer les capacités de la société civile et pour appuyer le processus de réconciliation nationale. A ce titre, la Commission « Vérité, justice et réconciliation » (CVJR) va recevoir 1,6 million d’euros.
« Cette appui marque une étape importante dans l’exécution du programme de la CVJR car ces ressources nous permettront de poursuivre la tâche qui nous est confiée sans trop de préoccupation », a déclaré mercredi Mgr Nicodème Barrigah, le président de l’institution.
« Au-delà de la volonté politique, nous avons aussi besoin de l’adhésion de la population, de la décrispation du contexte sociopolitique et de la mobilisation des ressources pour réussir cette mission ; car les partenaires peuvent nous apporter leur appui mais la réconciliation ne se fera que par nous », a encore indiqué le président de la CVJR.
La Commission, créée à l’initiative du président Faure Gnassingbé, doit faire la lumière sur les évènements violents survenus au Togo de 1958 à 2005.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.