PASA : premières subventions

23/02/2013
PASA : premières subventions

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi (photo), a remis vendredi des chèques aux producteurs dont les propositions ont été retenues dans le cadre des fonds compétitifs du Projet d’Appui au secteur agricole (PASA). 

Un appel avait été lancé en novembre 2012. Sur 129 dossiers reçus, 26 ont été sélectionnés. L’enveloppe globale est de près de 350 millions de Fcfa dont 30% ont été remis aux bénéficiaires dont la démarche est de s’inscrire dans la durée, la rentabilité et l’efficacité en matière de commercialisation.

« Il ne s’agit pas d’argent cadeau. En tant que pionniers de l’opération, vous avez un grand défi à relever (…) Les autres versements vous seront donnés lorsque vous aurez apporté la preuve de la bonne utilisation des subventions », a toutefois précisé M. Agadazi.

9 000 producteurs, dont plus de 4000 femmes et près de 5000 jeunes, devraient bénéficier de ce coup de pouce. 

L’initiative est soutenue par le ministère de l’Agriculture, du Développement à la base et de l’environnement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Traite des êtres humains : renforcer la dynamique de coopération

Justice

Des enquêteurs et des magistrats du Togo, du Bénin, du Cameroun, du Ghana et du Nigeria participent du 27 au 29 janvier à Lomé à un séminaire consacré à la traite des êtres humains.

Toute l’expertise des neurochirurgiens allemands

Santé

Natalma Kolani, une petite togolaise de 6 mois, née avec une malformation congénitale rare (méningo-encéphalocèle) pourra être sauvée. 

Réduction d'effectif à Asky ?

Social

La compagnie aérienne Asky, dont le siège est au Togo, envisagerait de procéder à des licenciements, selon un responsable du syndicat autonome des travailleurs de Asky (Synautra).

Boko Haram et Ebola au menu du sommet d’Addis

Union Africaine

Le prochain sommet de l’Union africaine (UA) se déroulera les 30 et 31 janvier prochains à Addis Abeba. Mais les ministres des Affaires étrangères des pays membres sont déjà sur place pour le travail préparatoire.