PURISE : Travaux réalisés dans les « règles de l’art »

14/12/2011
PURISE : Travaux réalisés dans les « règles de l’art »

Le Projet d’urgence de réhabilitation des infrastructures et des services électriques (PURISE), initié par le gouvernement togolais connaît un taux d’engagement de 72%. 

Le Togo vient d’ailleurs de bénéficier d’un don de 6,7 milliards pour le financement additionnel de ce programme.

Une mission de la Banque mondiale a visité mardi les différents chantiers, notamment la voie 37 TKA, une artère stratégique qui décongestionne le trafic entre l’aéroport, le port et le centre Bè ;  le curage de 70 Km de caniveaux/collecteurs des eaux pluviales dans la ville de Lomé et le grand bassin de rétention de 60 000 m3 d’Aflao-Gakli.   

«Les travaux ont été exécutés dans les règles de l’art et c’est avec beaucoup de satisfaction que je déclare que la Banque va continuer et renforcer ses relations avec le gouvernement », a indiqué Kwabena Amankwah-Ayeh, en charge du projet à la BM.

PURISE est financé par la Banque mondiale et par le Fonds mondial pour l’Environnement pour un  montant de près de 41 millions de dollars. Il faut également noter une enveloppe exceptionnelle de 369 millions de Fcfa pour la construction d’un nouveau marché.

En photo : l’équipe de la Banque mondiale en visite de chantier mardi à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.