Parcours politique dense

28/08/2013
Parcours politique dense

Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu (photo), ancien ministre du Commerce, nommé Premier ministre le 19 juillet 2012 en remplacement de Gilbert Houngbo, a présenté le 27 août sa demission et celle de son gouvernement au chef de l’Etat. Une décision conforme à la pratique républicaine.

Agé de 55 ans, M. Ahoomey Zunu est juriste de formation. Il est diplômé en droit public et en relations internationales.

Il a milité au sien de la Convergence patriotique panafricaine (CPP), le parti fondé par Edem Kodjo, et s’est spécialisé sur les questions concernant les droits de l’homme et l’organisation des élections.

Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu a été successivement secrétaire administratif de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), député, membre de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) avant d’en devenir le président (2000-2002).

Il a occupé les fonctions de ministre de l’Administration territorial (2006-2007), puis celle de secrétaire général de la présidence et de ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé.

Le nom de son successeur à la Primature devrait être connu dans les prochains jours, à moins que le chef de l’Etat décide de lui renouveler sa confiance.

La prochaine nomination d’un Premier ministre et d’un nouveau gouvernement fait suite aux élections législatives qui se sont déroulées en juillet au Togo.

Le parti au pouvoir, UNIR, a remporté la majorité absolue.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.