Pardon et réconciliation en Australie

14/01/2013
Pardon et réconciliation en Australie

A l’occasion du 50e anniversaire de l’assassinat du président Sylvanus Olympio, les sympathisants de l’UFC installés en Australie ont organisé dimanche à Brisbane (Queensland) une journée du souvenir.

Johann T. Lawson, le représentant de l’Union des forces de changement dans ce pays a souligné que le Togo avait changé.

« Faure Gnassingbé, le président de la République a prononcé des mots de pardon et de réconciliation et qu’il y a eu ce qu’on appelle la +Paix des braves+  entre m’UFC et Gilchrist Olympio. Ce nous reste à faire maintenant pour notre pays, c’est le pardon et la reconstruction du Togo ». 

M. Lawson a invité les Togolais, « surtout ceux qui hésitent encore, à prendre le train de la réconciliation qui est en marche ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Nicoué Broohm : 'Il faut que la raison l'emporte'

Social

Le gouvernement a réaffirmé mardi son attachement à la poursuite des négociations avec les centrales syndicales et, notamment, avec la STT.

Energie en Afrique : Borloo branche sa fondation

Développement

Jean-Louis Borloo a présenté mardi à Paris sa fondation pour l'énergie en Afrique. Il avait rencontré Faure Gnassingbé en janvier dernier.

L’UE aide le Togo à s’approprier son processus de développement

Coopération

Le XIe Fonds européen de développement (FED) vient d’entrer en vigueur. L'enveloppe accordée au Togo a fortement augmenté : +35% à 216 millions d’euros.

Un défi sanitaire et de gouvernance

Santé

Le Togo se félicite de la riposte nationale et internationale qui a permis de lutter efficacement contre Ebola. Mais que faire maintenant pour aller de l’avant ?