Parité : à chaque parti de faire au mieux

15/02/2013
Parité : à chaque parti de faire au mieux

Les députés ont apporté vendredi des modifications au Code électoral. Concernant la parité, elle ne s’impose pas systématiquement. C’est à chaque formation politique de décider si elle peut y parvenir. Pas de discrimination positive, mais un encouragement pour accorder davantage de place aux femmes à l’Assemblée. D’ailleurs, le texte prévoit une réduction de moitié de la caution pour les candidats de sexe féminin.

Autre disposition, les candidats ayant réalisé au moins 2% à une élection nationale bénéficieront d’une prise en charge financière de l’Etat consistant au remboursement d’une partie des frais de campagne. Les modalités seront fixées par décret en conseil des ministres.

Gilbert Bawara vendredi à l'Assemblée

A l’issue du vote, le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara, a indiqué que «Le gouvernement réaffirme son ouverture et sa disponibilité à poursuivre le dialogue dans un esprit de compréhension mutuelle ». Il a ajouté que « les dispositions sont prises  pour renforcer la transparence du scrutin ».

Le Togo se prépare à organiser des élections législatives et locales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.