Parité en politique : le Togo veut faire vite et bien

19/12/2012
Parité en politique : le Togo veut faire vite et bien

La parité homme/femme en politique est souvent évoquée par les leaders de partis, généralement à l’approche d’élections importantes, mais elle est rarement appliquée. La France ou les Etats-Unis sont à cet égard de mauvais élèves.

Au Togo on veut faire beaucoup mieux. Le président Faure Gnassingbé a annoncé mercredi, en recevant les vœux du corps diplomatique, que le gouvernement soumettrait très prochainement un projet de loi à l’Assemblée en vue de favoriser, sur la base d’un vrai débat démocratique, l’adoption de la parité hommes/femmes pour l’accès aux fonctions électives. 

Si les députés valident, le nouvel hémicycle comprendra autant d’hommes que de femmes.

Mais attention, la loi ne doit pas faire sienne le principe de discrimination positive, mais être basées sur les qualités morales et professionnelles des futurs élus.

Une femme peut être très compétente et un homme nul ; l’inverse est également vrai.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.