Pas d’accord secret avec l’opposition

13/05/2013
Pas d’accord secret avec l’opposition

Gilbert Bawara (photo), le ministre de l’Administration territoriale, a mis un terme lundi aux rumeurs selon lesquelles un deal secret aurait été conclu récemment en Europe entre le pouvoir et les opposants. Des rumeurs qui avaient pris corps alors que le ministre et des représentants des groupements CST et Arc en ciel se trouvaient à peu près en même temps en Europe.

Invité ce matin de la radio Kanal FM, M. Bawara a démenti ces ragots.

«  Il n’y a pas eu de rencontre et de discussions débouchant sur un accord secret. A Paris et à Bruxelles, j’ai été reçu avant eux (les opposants) et je ne vois pas comment il y aurait eu une réunion avec les deux regroupements de l’opposition qui aurait débouché sur un quelconque accord (…) S’il doit y avoir dialogue, on peut le faire au Togo plutôt qu’ailleurs. Si les gens agissent dans un esprit patriotique, si les gens sont préoccupés par la préservation des intérêts du Togo, il n’y a rien de répréhensible. Mais si leur tournée s’inscrit dans un esprit contraire, c’est peut-être ce qui dérange leur conscience. Un gouvernement ne travaille pas de cet esprit », a-t-il déclaré.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.