Pas de développement sans artisanat

16/08/2016
Pas de développement sans artisanat

Le gouvernement a bien compris tout l'intérêt de développer ce secteur

600.000 artisans – en majorité des jeunes – exercent au Togo, selon les chiffres communiqués mardi par le ministère de tutelle. Sans doute plus si l’on prend en compte les données officieuses.

Le secteur contribue à près de 18% au PIB du pays. Il retient toute l’attention des autorités qui ont mis en place un dispositif d’assistance. Il comprend la présence de Chambres régionales des métiers dans chaque région.

Mais le volet le plus important concerne les moyens financiers accordés via le Projet d'appui à l'insertion professionnelle des jeunes artisans (PAIPJA), doté d’un budget de 2 milliards de Fcfa et AJSEF (Accès des jeunes aux services financiers) qui permet de bénéficier de micro-crédits.

Des montants certes modestes, mais suffisants pour lancer ou développer une activité dans l’artisanat et donc créer des emplois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.