Pas de dissolution de l’UFC

07/07/2010
Pas de dissolution de l’UFC

« Gilchrist Olympio n’a certainement pas l’intention de dissoudre l’Union des forces de changement, le parti qu’il a lui-même crée », a déclaré l’un des proches du président national de l’UFC, joint au téléphone mercredi par republicoftogo.com.
« Comment imaginer que M. Olympio, après avoir signé un accord historique avec le pouvoir en place RPT pour ramener l’apaisement dans le pays, décide de dissoudre sa propre formation politique. Il s’agit ni plus ni moins que de désinformation », a précisé le même interlocuteur qui fait directement référence à une information publiée lundi par le quotidien Liberté (proche du Frac).
L’entourage de M. Olympio envisage d’interdire aux membres de l’UFC, partie prenante dans le Frac, de parler au nom du parti.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.