Pas de manifestation pendant le dialogue

18/03/2018
Pas de manifestation pendant le dialogue

On ne peut pas dialoguer et manifester en même temps

Les pouvoirs publics ont annoncé l’interdiction des manifestations prévues par la coalition de l’opposition du 20 au 24 mars.

‘La suspension des manifestations durant le dialogue reste en vigueur’, a expliqué dimanche le ministre de l’Administration territoriale, Payadowa Boukpessi.

Ces rassemblements constituent une entrave au bon déroulement du dialogue.

‘Nous attendons tous la poursuite des discussions et la normalisation de la situation politique par voie de dialogue’, a indiqué M. Boukpessi.

Les opposants s’étaient engagés à ne pas organiser de marches de protestation pendant la phase des négociations avant de revenir sur leur promesse.

Depuis août 2017, Lomé et les principales villes de province ont été le théâtre de très nombreuses manifestations. Les effets sur l’économie sont évidents. De nombreux commerces et entreprises se retrouvent en difficulté.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.