Pas de modification de la loi électorale

14/02/2011
Pas de modification de la loi électorale

La récente décision du gouvernement de créer un comité technique chargé d’évaluer les processus électoraux passés pour améliorer ceux à venir a suscité de nombreuses réactions dans la classe politique et parfois des critiques.
Le ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona (photo), a tenu lundi à clarifier les choses dénonçant une « Interprétation erronée ».
Il a d’abord «regretté que certains acteurs politiques n’aient même pas cherché à comprendre ou à connaître le contenu du projet avant de commencer à incriminer le gouvernement ».
« Le but du comité est simple et logique : mettre en évidence les insuffisances, les faiblesses, prendre en compte les recommandations des différentes missions en vue d’améliorer le cadre électoral lors des prochaines élections », a indiqué M. Bodjona.
Le comité technique n’a pas comme finalité de modifier la loi électorale. Sa composition sera technique et non politique avec la présence d’experts et de personnalités internationalement reconnues pour la sécurisation des processus électoraux ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.