Pas de modification de la loi électorale

14/02/2011
Pas de modification de la loi électorale

La récente décision du gouvernement de créer un comité technique chargé d’évaluer les processus électoraux passés pour améliorer ceux à venir a suscité de nombreuses réactions dans la classe politique et parfois des critiques.
Le ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona (photo), a tenu lundi à clarifier les choses dénonçant une « Interprétation erronée ».
Il a d’abord «regretté que certains acteurs politiques n’aient même pas cherché à comprendre ou à connaître le contenu du projet avant de commencer à incriminer le gouvernement ».
« Le but du comité est simple et logique : mettre en évidence les insuffisances, les faiblesses, prendre en compte les recommandations des différentes missions en vue d’améliorer le cadre électoral lors des prochaines élections », a indiqué M. Bodjona.
Le comité technique n’a pas comme finalité de modifier la loi électorale. Sa composition sera technique et non politique avec la présence d’experts et de personnalités internationalement reconnues pour la sécurisation des processus électoraux ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.