Pas de modification de la loi électorale

14/02/2011
Pas de modification de la loi électorale

La récente décision du gouvernement de créer un comité technique chargé d’évaluer les processus électoraux passés pour améliorer ceux à venir a suscité de nombreuses réactions dans la classe politique et parfois des critiques.
Le ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona (photo), a tenu lundi à clarifier les choses dénonçant une « Interprétation erronée ».
Il a d’abord «regretté que certains acteurs politiques n’aient même pas cherché à comprendre ou à connaître le contenu du projet avant de commencer à incriminer le gouvernement ».
« Le but du comité est simple et logique : mettre en évidence les insuffisances, les faiblesses, prendre en compte les recommandations des différentes missions en vue d’améliorer le cadre électoral lors des prochaines élections », a indiqué M. Bodjona.
Le comité technique n’a pas comme finalité de modifier la loi électorale. Sa composition sera technique et non politique avec la présence d’experts et de personnalités internationalement reconnues pour la sécurisation des processus électoraux ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.