Pas de modification de la loi électorale

14/02/2011
Pas de modification de la loi électorale

La récente décision du gouvernement de créer un comité technique chargé d’évaluer les processus électoraux passés pour améliorer ceux à venir a suscité de nombreuses réactions dans la classe politique et parfois des critiques.
Le ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona (photo), a tenu lundi à clarifier les choses dénonçant une « Interprétation erronée ».
Il a d’abord «regretté que certains acteurs politiques n’aient même pas cherché à comprendre ou à connaître le contenu du projet avant de commencer à incriminer le gouvernement ».
« Le but du comité est simple et logique : mettre en évidence les insuffisances, les faiblesses, prendre en compte les recommandations des différentes missions en vue d’améliorer le cadre électoral lors des prochaines élections », a indiqué M. Bodjona.
Le comité technique n’a pas comme finalité de modifier la loi électorale. Sa composition sera technique et non politique avec la présence d’experts et de personnalités internationalement reconnues pour la sécurisation des processus électoraux ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).