Pas de place pour la panique

04/08/2014
Pas de place pour la panique

Arthème Ahoomey-Zunu

Face à l’inquiétante menace d’Ebola en Afrique de l’Ouest, le Togo ne reste pas les bras croisés. Aucun cas n’a été détecté dans le pays, mais un certain nombre de mesures de précaution ont été prises.

Lundi, le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, a rappelé comment fonctionnait le bouclier sanitaire.

Un numéro vert (le 111), est à la disposition du public 24h/24 pour signaler tout les suspect. Un centre d’isolement est opérationnel à tout moment au CHU Campus de Lomé et une cellule de veille et riposte a été créée à l'aéroport de Lomé.

En région, le dispositif se met progressivement en place.

M. Ahoomey-Zunu, a demandé au personnel des services de santé aux forces de sécurité, à l’armée et à la population de faire preuve d’une extrême vigilance.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.