Pas de place pour la panique

04/08/2014
Pas de place pour la panique

Arthème Ahoomey-Zunu

Face à l’inquiétante menace d’Ebola en Afrique de l’Ouest, le Togo ne reste pas les bras croisés. Aucun cas n’a été détecté dans le pays, mais un certain nombre de mesures de précaution ont été prises.

Lundi, le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, a rappelé comment fonctionnait le bouclier sanitaire.

Un numéro vert (le 111), est à la disposition du public 24h/24 pour signaler tout les suspect. Un centre d’isolement est opérationnel à tout moment au CHU Campus de Lomé et une cellule de veille et riposte a été créée à l'aéroport de Lomé.

En région, le dispositif se met progressivement en place.

M. Ahoomey-Zunu, a demandé au personnel des services de santé aux forces de sécurité, à l’armée et à la population de faire preuve d’une extrême vigilance.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.