Pas de place pour la panique

04/08/2014
Pas de place pour la panique

Arthème Ahoomey-Zunu

Face à l’inquiétante menace d’Ebola en Afrique de l’Ouest, le Togo ne reste pas les bras croisés. Aucun cas n’a été détecté dans le pays, mais un certain nombre de mesures de précaution ont été prises.

Lundi, le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, a rappelé comment fonctionnait le bouclier sanitaire.

Un numéro vert (le 111), est à la disposition du public 24h/24 pour signaler tout les suspect. Un centre d’isolement est opérationnel à tout moment au CHU Campus de Lomé et une cellule de veille et riposte a été créée à l'aéroport de Lomé.

En région, le dispositif se met progressivement en place.

M. Ahoomey-Zunu, a demandé au personnel des services de santé aux forces de sécurité, à l’armée et à la population de faire preuve d’une extrême vigilance.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.