Pas de place pour la panique

04/08/2014
Pas de place pour la panique

Arthème Ahoomey-Zunu

Face à l’inquiétante menace d’Ebola en Afrique de l’Ouest, le Togo ne reste pas les bras croisés. Aucun cas n’a été détecté dans le pays, mais un certain nombre de mesures de précaution ont été prises.

Lundi, le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, a rappelé comment fonctionnait le bouclier sanitaire.

Un numéro vert (le 111), est à la disposition du public 24h/24 pour signaler tout les suspect. Un centre d’isolement est opérationnel à tout moment au CHU Campus de Lomé et une cellule de veille et riposte a été créée à l'aéroport de Lomé.

En région, le dispositif se met progressivement en place.

M. Ahoomey-Zunu, a demandé au personnel des services de santé aux forces de sécurité, à l’armée et à la population de faire preuve d’une extrême vigilance.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.