Pas de place pour la panique

04/08/2014
Pas de place pour la panique

Arthème Ahoomey-Zunu

Face à l’inquiétante menace d’Ebola en Afrique de l’Ouest, le Togo ne reste pas les bras croisés. Aucun cas n’a été détecté dans le pays, mais un certain nombre de mesures de précaution ont été prises.

Lundi, le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, a rappelé comment fonctionnait le bouclier sanitaire.

Un numéro vert (le 111), est à la disposition du public 24h/24 pour signaler tout les suspect. Un centre d’isolement est opérationnel à tout moment au CHU Campus de Lomé et une cellule de veille et riposte a été créée à l'aéroport de Lomé.

En région, le dispositif se met progressivement en place.

M. Ahoomey-Zunu, a demandé au personnel des services de santé aux forces de sécurité, à l’armée et à la population de faire preuve d’une extrême vigilance.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.